CES Oxygène dissous

CES Oxygène dissous

Le Consortium d’Expertise Scientifique (CES) Oxygène dissous a été mis en place début 2019 afin de mettre en réseau et fédérer les acteurs scientifiques au niveau national, voire international, autour de la thématique Désoxygénation de l’océan hauturier et côtier et d’établir une base exhaustive et qualifiée des données nationales d’oxygène dissous océanique. Il est porté par Véronique Garçon (LEGOS, CNRS), Joël Sudre (LEGOS, CNRS) et Sabine Schmidt (EPOC, CNRS), voir leurs contacts dans l'onglet ci-dessous.

L'oxygène est essentiel à la santé de la planète. Il affecte les cycles du carbone, de l’azote et d'autres éléments clés, et est une exigence fondamentale pour la vie aquatique. Néanmoins, la désoxygénation s'aggrave dans l'océan côtier et ouvert (plus d'information sur l'oxygène dissous : description, actualités, collecte et instruments de mesures, ...)

A terme, ce produit synthétique devra inclure toutes les observations eulériennes et lagrangiennes, i.e. les mesures de titration Winkler, les données des capteurs oxygène implantés sur des CTD et sur les mouillages fixes/observatoires de fond/séries temporelles, les capteurs oxygène sur les profileurs BGC-ARGO, sur les gliders et wavegliders ou sur tout autre type de véhicule/plateforme autonome. Une stratégie possible serait de se concentrer dans un premier temps sur les données eulériennes, puis dans un second temps travailler sur les données lagrangiennes. La philosophie est de s’inspirer de l’approche SOCAT, une initiative communautaire développée et maintenue par les fournisseurs et utilisateurs des données.

Atelier #1 - Juillet 2019

Retrouvez toutes les informations détaillées de ce 1er atelier sur cette page : accès aux présentations, compte-rendu, liste des participants.

Un premier atelier est organisé sur L’oxygène dissous dans l’océan: vers une plate-forme des données océaniques et côtières de la communauté française à l’initiative conjointe de l’action LEFE/CYBER et du pôle Océan ODATIS.

Quand : les 2 et 3 juillet 2019

: à Paris (Jussieu, campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université), à l’initiative conjointe de l’action LEFE/CYBER et du pôle Océan ODATIS.

Objectif : Réunir les acteurs des sciences de l'océan, qui s’intéressent à l’oxygène dissous et contribuer à élaborer une plateforme en accès ouvert sur les données océaniques de concentration en oxygène dissous collectées par toute la communauté française, quelque soit l’approche mise en œuvre: BGC-Argo, flotteur-profileurs, mouillage, données expérimentales, interface eau-sédiment. L’objectif est ainsi d’inventorier les données existantes et de développer un cahier des charges pour la mise en place d’un produit synthétique des données, incluant un contrôle qualité. Il s’inscrit dans l’effort international mené par le réseau de IOC-UNESCO GO2NE et IOCCP.

Océanographie opérationnelle aux Journées Scientifiques LEFE/GMMC 2019

Journées scientifiques LEFE/GMMC 2019 océanographie opérationnelle

Focus sur quelques présentations des Journées Scientifiques LEFE/GMMC 2019, auxquelles ont participé plusieurs équipes contribuant au réseau des…

>

Influence d’El Niño sur la zone minimale d’oxygène dans le Pacifique Sud-Est

Résumé de la présentation de Boris Dewitte aux Journées Scientifiques LEFE/GMMC 2019.

>

Atelier ODATIS Oxygène dissous

A l’initiative conjointe des Actions LEFE/CYBER et du pôle Océan ODATIS, un "atelier sur l’oxygène dissous dans l’océan: vers une plate-forme des…

>

Cet onglet est réservé aux administrateurs. Veuillez vous authentifier ci-dessous pour accéder à la session. Vous pourrez ainsi télécharger des fichiers qui seront ensuite affichés et mis à disposition sur cette même page.